top of page
IMG_7811.jpg

Eulalie Castel, photographie des sillons de la mer dans le sable, Ile Oléron, 2021

Née en 1987 en Loire-Atlantique

Atelier à Villeurbanne 

  • Instagram

eulalie_castel

Pour toutes informations : eulalie.castel@gmail.com

et d'utilisation d'images contacter l'@adagp (http://www.adagp.fr/fr)

Les supports et surfaces 

Après avoir appris le dessin et la peinture, j'ai exploré « l’objet-peinture » et l'« objet-matière ».

Il s’agissait d'observer la réaction de la peinture sur un support neuf ou au rebus. Ayant un large choix de matériaux à ma disposition depuis 2006, j’ai sélectionné les supports, d'après leurs qualités (aspect lisse, rugosité, traces du temps ; rouilles et marques)  et  leur interaction ( absorption, transformation de la couleur) au contact de la peinture.

La photographie me permet de garder une mémoire de la trace des réactions de la peinture sur le support. Elle devient une mémoire des effets de textures à assortir dans une nouvelle pièce.

Je réalise des séries de peintures en partant des qualités variées de la matière du support.

Spontanéité des gestes, lignes et couleurs 

Liberté d’exploration des matières

(papier, bois, terre, verre, métal, aluminium, tissu, plastique).

Le cheminement de création est intuitif et tactile. Modeler la matière, créer des reliefs, et y jeter des lignes, un rythme. J’explore la finesse de la trame des motifs en creux ou en reliefs sur les supports. 

Les pièces sont des évocations qui proviennent d'une émergence de l'expérience avec la matière où les formes m'ont guidées qui ensuite vienne à ma rencontre puis à votre rencontre.

Equilibres et symétries

L'assemblage de formes peintes sur les supports me permet d'observer des harmonies où les formes peuvent se répondent. Un jeu d'équilibre de lignes, couleurs sur des supports variés.

Lectures et références

Lectures

Quelque courants artistiques me parlent.

Le courant artistique japonais du wabi sabi, sur l'observation de la matière et des objets, ses irrégularités et ses imperfections, les marques laissés par/ou du temps dans une esthétique fine.

Le courant Support/ Surface des années 60 sur la dissociation de la toile et du chassis pour sortir de la forme traditionnelle de la peinture et rechercher de nouvelles formes.

bottom of page